Les couleurs chatoyantes et mystérieuses des aurores boréales ne sont inconnues de personne. Aussi appelée aurore polaire ou lueur boréale, c’est l’un des phénomènes les plus spectaculaires que la nature peut offrir. Par chance, il est possible, pour les plus chanceux, d’en observer aux États-Unis…

Les aurores boréales… Qu’est-ce que c’est ?

Les aurores boréales sont le résultat d’une interaction entre les particules chargées du vent solaire, et les particules gazeuses de la haute atmosphère terrestre. Le phénomène stupéfiant qui en résulte consiste alors en des sortes de voiles, nuages de lumière verte, bleue, violette, rouge et jaune. Plus on se rapproche des pôles magnétiques, plus les chances de pouvoir observer une aurore boréale augmentent. Pourtant, en cas de forte activité magnétique solaire, des aurores boréales ont déjà pu être aperçue à Singapour en 1909 et dans le sud de l’Europe récemment ! Pour autant, les régions les plus propices restent l’Alaska, l’Antarctique, le Groenland, l’Islande et le Canada.

Où voir des aurores boréales aux États-Unis ?

Situées au nord des États-Unis ou en Alaska et dépourvues de pollution lumineuse, certaines zones sont propices à l’apparition d’aurores boréales :

  • En Alaska, dans le parc national et réserve de Denali

Situé à 383 kilomètres au nord d’Anchorage, le parc national et réserve de Denali, en plus de proposer des superbes vues et une faune abondante, s’avère un lieu de choix pour observer des aurores boréales. C’est en automne qu’elles sont les plus fréquentes.

aurores-boreales-alaska

  • Dans le comté de Cook, dans le Minnesota

Également plus fréquentes durant l’automne, des aurores boréales se produisent régulièrement dans le Comté de Cook du fait de son emplacement, très au nord. Abritant les plus hauts sommets du Minnesota, c’est le lieu parfait pour observer ce phénomène spectaculaire.

  • Autour du lac Priest, Idaho

Au nord-est de l’État de Washington, non loin de la frontière canadienne, se trouve la forêt nationale de Panhandle. Cet endroit magique, au sein duquel le lac Priest prend place, s’avère particulièrement prisé des photographes, et pour cause : il n’est pas rare d’observer des aurores boréales et leur reflet sur les eaux calmes du lac.

lac-priest-aurores-boreales

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *