Outre le mythique Walt Disney World et ses quatre parcs à thème, la ville d’Orlando et ses alentours possèdent des dizaines de parcs d’attraction à thème, tous plus impressionnants les uns que les autres. Le problème, c’est qu’il y a vraiment beaucoup de choix… Parfois trop. Parmi les parcs les plus connus, le complexe Universal Orlando Resort, avec sa superficie de 160 ha et ses deux parcs à thèmes, se dresse en principal concurrent de Walt Disney World.

Universal Studios Florida

A la fois parc à thème et studio de production de la société NBC Universal, il a été créé en 1990 avec le concourt de Steven Spielberg. A l’origine uniquement basé sur les franchises d’Universal, le parc a progressivement intégré des attractions basées sur d’autres personnages de studios rivaux tels que les Men in Black, Les Simpsons ou encore Shrek.

Le parc est divisé en plusieurs sections, chacune représentant des décors de films : on trouve par exemple la zone « New York », qui représente des rues connues de la Grosse Pomme, « Londres » avec le quartier thématique inspiré de l’univers d’Harry Potter avec la gare de King’s Cross, le chemin de Traverse ou encore une attraction inspirée de la banque de Gringotts, et bien d’autres encore.

universal-studios-orlando-parc

Universal’s Islands of Adventure

C’est le second parc à thème du complexe, ouvert en 1999. Celui-ci consiste en plusieurs îles thématiques liées à l’aventure et met lui aussi en scène des personnages de diverses licences.

La première des six îles, la « Port of Entry », consiste en un ensemble de boutiques et de restaurants, tandis que les cinq autres mélangent restaurants et attractions.

La « Marvel Super Hero Island » propose des attractions liées aux comics de Marvel et à ses personnages, notamment avec l’Incredible Hulk Coaster, le « Toon Lagoon » est quant à lui axé sur les comic strips et les attractions à base d’eau.

L’île « Jurassic Parc » est dédiée, comme son intitulé l’indique, à l’univers du film du même nom, « The Lost Continent » à la mythologie et aux ruines antiques, et enfin, le meilleur pour la fin, « The Wizarding World of Harry Potter ». Cette zone ouverte en 2010 reproduit le monde magique du sorcier avec Poudlard, le Pré-au-Lard, mais aussi trois attractions dédiées à son univers.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *