Le Queen Mary 2 est un navire impressionnant, unique en son genre, et héritier d’une tradition plus que centenaire. Cette semaine, nous vous proposons de traverser l’Atlantique à son bord, pour une arrivée incroyable à New-York.

Un séjour de luxe sur l’Atlantique Nord

Contrairement aux croisières habituelles, une traversée de l’Atlantique ne brille pas par ses escales, inexistantes. C’est donc par le service et le luxe à bord du navire que vous serez émerveillés. Le Queen Mary 2 ne déroge pas à cette règle centenaire. Le navire propose ainsi un service de premier ordre. Un gigantesque tea time est servi chaque jour dans la tradition britannique, tandis que les dîners sont suivi de bals où la tenue correcte est de rigueur.

Intérieur très luxueux d'un des restaurant du Queen Mary 2

La décoration du Queen Mary 2 fait appel à la plus pure tradition des liners britanniques du siècle dernier.

De nombreux ponts sont offerts à la balade et à la contemplation de l’océan. Des salles de sport, cinq piscines, plusieurs salles de spectacles, un cinéma, et même un casino sont également à la disposition des passagers. Pour les plus curieux, ne manquez pas d’assister aux conférences organisées à bord, ou de finir votre soirée au planetarium.

Le Queen Mary 2 : la meilleure façon d’arriver à New-York ?

Le départ traditionnel du Queen Mary 2 s’effectue depuis Southampton, qui avait accueilli autrefois les célèbres Mayflower et Titanic, notamment. Le port britannique est accessible depuis la France en car, en avion, ou en ferry.

La traversée vers New-York s’effectue en cinq jours, une performance remarquable pour un navire de cette taille. L’avantage indéniable de ce voyage réside dans la disparition du décalage horaire : chaque journée à bord dure 25h, ce qui permet aux passagers de débarquer à New-York sans jet-lag.

Vue du planetarium à bord du Queen Mary 2

Le Queen Mary 2 propose de nombreuses activités propices à la détente et la relaxation, comme ce magnifique planétarium.

L’arrivée à New-York est tout simplement incroyable, surtout en été, quand le soleil éclaire la ville assez tôt. Le navire passe sous le pont Verrazano, puis découvre la statue de la Liberté. Il remonte ensuite l’East River, avant d’accoster à Brooklyn. Il est alors temps de débarquer pour passer le service d’immigration, avant d’entrer réellement sur le territoire américain. Attention, toutefois : une arrivée en bateau ne dispense pas de l’ESTA, d’un éventuel Visa, et des déclarations en douane habituelles.

Un voyage abordable ?

Ne nous voilons pas la face : traverser l’Atlantique à bord d’un bâtiment de ligne coûte bien plus cher qu’un voyage en avion. Les prix démarrent aux environs de 1000€ par personne pour une cabine simple, autour de 1600€ pour une cabine avec balcon. Un prix élevé à l’heure des vols low-cost, mais le Queen Mary 2 est un voyage en soi, et pas un simple moyen de transport.

Pratiquement tout est inclus dans votre voyage. La cabine, bien évidemment, mais aussi le restaurant, les spectacles, les salles communes, et la plupart des activités. Auxquels on doit bien évidemment rajouter les rencontres d’exception, et une ambiance indescriptible. Il s’agit ainsi de cinq journées en pension complète dans un hôtel 5 étoiles, qui vous une arrivée exceptionnelle dans une ville à découvrir absolument.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *